À propos de l’auteur

Homme libre, toujours tu chériras la mer…  Charles Baudelaire


Oui, voilà… c’est moi sur cette photographie.

A vrai dire, le funboard est mon sport favori. Il m’a emmené sur quasiment toutes les mers du monde.

Je vous souhaite la bienvenue sur mon site web. Il se veut être est une vitrine non exhaustive des travaux que je réalise. Vous y trouvez des mandats graphiques, des photographies, des logotypes et mes carnets de voyages (montages infographiques réalisés à partir d’images prisent par mes soins sur les routes du monde).

Revenez de temps à autres visiter ces quelques pages car le contenu est appelé à évoluer continuellement.

Voici une très brève biographie, de sorte à savoir comment j’en suis arrivé, en 2016, à fêter 20 ans de « Pao Design » :

Lorsque je termine ma scolarité obligatoire, je me souviens avoir dit à ma Maman que je souhaitais passer ma vie à faire de la planche à voile comme mon idole Robby Naish. Pour cela, il faudrait que je parte à Maui et que j’apprivoise les vagues…

Plus concrètement, je suivrai une formation dans les arts graphiques et l’industrie graphique. Mon CFC en poche, je resterai deux ans dans ma société formatrice avant de partir pour mon premier long voyage à travers le monde. Nous partons en 1995 avec Céline, aujourd’hui ma merveilleuse épouse et Maman de notre garçon (Lìo). Nous allons à Madagascar puis aux Antilles. A mon retour, ayant lu « L’Alchimiste » de Paolo Coelho durant le périple, je décide de me mettre à mon compte en ouvrant mon propre atelier graphique.

je le nomme « Pao Design » car avec un collègue de mon poste précédent, lorsque nous n’étions pas satisfaits de notre condition, nous disions toujours, « – Allez, on se taille chez Pao Design ! » . Nous sommes en avril 1996; cela fait maintenant 20 ans…

Que d’aventures depuis, que de souvenirs… des tonnes de très bonnes choses et nombre de soucis également, histoire de donner  un sain équilibre et une pointe de sel à l’ensemble.

Aujourd’hui, mon plaisir sur le plan professionnel est de donner à ma clientèle la réponse graphique qu’elle recherche. Etre surprenant, précis, ponctuel et par dessus tout, entretenir une relation privilégiée avec chacun, à l’image de ce qui se vit entre Tom Cruise et Cuba Gooding JR dans « Jerry Maguire » (Tristar Pictures, 1997), voyez-vous ?

Au plaisir de poursuivre nos aventures graphiques ensemble ou de faire votre connaissance.


Voici encore, ci-dessous, quelques mots que mon ami Ivan Moscatelli a accepté d’écrire à mon propos.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Robin Nyfeler en 2007 lors de l’aventure graphique Moscatelli Filtre, ici en compagnie d’Ivan Moscatelli et Fabian Lora.

 

• Le traitement d’image qui a permis, outre notre première rencontre, la réalisation d’une sérigraphie d’une de mes œuvres, en vue de soutenir Union Neuchâtel Basket,
• Les tableaux Moscatelli Filtre, et le livre « Vivre 100 paquets » qui leur est associé, qui ont fait la « une » des journaux et le tour du monde francophone via internet,
• La mise en scène des premiers timbres poste à CHF 1000.– (eh oui !) pour rappeler à mes collègues artistes « sérieux », ma « suissitude » et mon hypothétique longévité,
• Le manifeste de ma prise de position contre l’enlaidissement de nos crêtes jurassiennes par la prolifération irréfléchie des éoliennes…

Toutes ces remarquables aventures professionnelles (et il y en a eu d’autres) et humaines n’auraient pu exister sans le concours de Robin !

Ses grandes compétences, sa largesse d’esprit, son impressionnante maîtrise des subtiles itinéraires du MAC pour arriver à la perfection me fascinent, suscitent mon admiration et fortifient mon amitié pour lui.

Ivan Moscatelli, décembre 2015

Mise en page 1 (Page 1)